Depuis le début de la semaine, nous vivons des activités à réaliser comme si nous avions un handicap.

 

Nous avons peint comme si nous n'avions pas de bras. Il ne fallait utiliser que la bouche et ce n'était pas facile ! Nous avons fait la mer autour de la banquise. A la fin, beaucoup avaient des traces de peinture un peu partout : nez, cheveux, lunettes...

                           

Nous avons aussi colorié avec des lunettes avec lesquelles nous ne voyons pas très bien. Nous étions devenus malvoyants. Voilà un look incomparable !

Voici deux activités "en aveugle" : 

          - trouver des cartes rugueuses identiques dans 2 sacs

                       

           - réaliser des constructions avec les yeux bandés

Avec des casques anti-bruit, nous avons dû communiquer soit en articulant bien avec la bouche (pour dire les prénoms par exemple) ou en faisant des signes avec les mains pour faire faire des actions (sauter, tourner...).

Enfin, dans la salle de motricité, nous sommes devenus aveugles mais avec un guide bien sûr. Il fallait utiliser ses doigts pour deviner ce qu'on touchait, se promener dans les couloirs, se laver les mains et faire un petit parcours.

           

Nous avons bien rigolé mais nous avons aussi trouvé difficile de vivre avec un handicap. Il faut trouver des moyens pour s'adapter : faire des gestes quand on est sourd, utiliser ses doigts (le toucher) quand on est aveugle...